NVIDIA fait baisser la consommation des cartes graphiques

NVIDIA avec sa technologie DSSL entend faire baisser la consommation des cartes graphiques avec une belle illusion. Décryptage.

La technologie DSSL de NVIDIA, à l'instar de ce qui se fait dans nos écrans 4K, consiste à remplacer le temps de calcul d'une image en haute définition par un traitement d'intelligence artificielle. L'image est d'abord calculée en dimension plus modeste, puis agrandie, les pixels manquants étant rajoutés par l'IA.

Cette approche semble couter moins d'énergie dans la mesure où l'optimisation de l'image via DSSL est dévolue à un processeur de type Tensor, spécialisé dans les calculs d'IA, et sine qua none à l'accélération matérielle ainsi réalisée.

Le FSR 2.0 d’AMD et le XeSS d’Intel fonctionnent sur le même principe que le DLSS de NVIDIA. Le DLSS nécessite une accélération matérielle dédiée alors que le FSR 1.0 vise une compatibilité plus large.

A noter qu'Apple utilise une stratégie similaire dans le traitement de ses images grâce à ses récents processeurs ARM.